Une situation difficile à gérer pour les pourvoiries

Janick Émond - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Une situation difficile à gérer pour les pourvoiries
(Photo courtoisie)

Tout comme pour les relais de motoneige, les restaurants ou encore les services hôteliers, la situation actuelle s’avère assez complexe pour les pourvoiries cet hiver.

Comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean est actuellement en zone rouge, les restrictions gouvernementales empêchent les pourvoiries de la région d’ouvrir leurs portes au public.

« Dans l’éventualité que nous revenions en zone orange, jaune ou n’importe quelle couleur sauf le rouge, nous pourrons ouvrir. Mais présentement, c’est le néant, on ne sait pas où on s’en va, on ne sait pas sur quel pied danser », mentionne Mario Bilodeau, le propriétaire de la pourvoirie Damville, située à 1h de Normandin.

Il est donc difficile pour la pourvoirie de savoir si la saison pourrait être bonne, mais Mario Bilodeau semble demeurer confiant.

« Si on regarde comment ça s’est passé cet été, quand nous avons finalement ouvert, ça s’est rempli rapidement, nous étions complets. Donc cet hiver, si on finit par pouvoir ouvrir, on s’attend à ce que ça se remplisse comme ça aussi. Les gens ne sortent pas voyager dans le sud, donc on espère pouvoir les attirer ici », souligne-t-il.

Réservations

Malgré tout, le propriétaire de la pourvoirie Damville ne cache pas que des gens appellent pour s’informer d’une possible ouverture ou pour faire une réservation dans l’éventualité que la région change de couleur.

« C’est bien, mais on ne sait même pas si nous pourrons les accueillir. Il faut dire aussi que présentement, c’est plus tranquille que je pensais quand même. »

Préparation

Aussitôt que les pourvoiries pourront rouvrir leurs portes, celle de Mario Bilodeau sera prête.

« On se prépare comme si nous allions ouvrir dans les prochaines semaines. Présentement, j’ai quelques employés retraités qui sont sur le site et qui font des réparations sur des bâtiments, qui ont installé des tours de chasse et qui préparent le site pour accueillir du monde. »

La pourvoirie Damville offrira encore cet hiver les mêmes activités que par le passé, soit la pêche blanche et des randonnées de motoneige.

Nos tentatives de s’enquérir du point de vue d’autres pourvoiries du Lac-Saint-Jean n’ont pas donné de résultat.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires