Actualités

Temps de lecture : 1 min 16 s

Plus de 85% de la production exportée aux USA

Jean Tremblay
Le 20 août 2022 — Modifié à 10 h 41 min le 20 août 2022
Par Jean Tremblay - Journaliste

Plus de 85% de la production exportée aux USA

Les usines de Saint-Prime et Larouche qui fabriquent des poutrelles en L et des solives de plancher dédiées au secteur de la construction vendent 85% de leur production à des clients américains. Un marché en pleine expansion qui ajoute des défis d’importance aux gestionnaires.

Rappelons que depuis mars dernier, les usines de Saint-Prime et Larouche sont la propriété exclusive de Produits forestiers Résolu, qui a acquis, au coût de 50 M$, la participation que détenait Louisiana Pacific dans les deux unités de production.

L’usine de Saint-Prime compte 70 employés syndiqués et 8 cadres tandis que celle de Larouche emploie 40 syndiqués et 12 cadres.

« À Larouche, on retrouve plus de cadres parce que les bureaux de comptabilité des deux usines sont regroupés à cet endroit », explique la directrice Jessica Dubois-Martel.

Défis en 2022

La pénurie de main-d’œuvre fait partie des préoccupations au quotidien de la directrice. Toutefois, le plus gros défi est relié à la production.

« L’approvisionnement en fibre demeure l’enjeu majeur. Ça demeure difficile d’obtenir du 2 X 3 gradé mécaniquement. Il s’agit d’une fibre de qualité qui n’est pas nécessairement disponible en grande quantité sur le marché. Nous, on achète toute la production de Résolu, mais on doit s’en procurer de producteurs externes pour augmenter notre capacité », explique-t-elle.

Les deux usines vivent une période d’expansion.

« Si nous étions en mode de stabilité, les usines ne vivraient pas de problèmes de recrutement. Toutefois, on désire augmenter la production en ajoutant des équipes de travail. Nous sommes en période intensive de recrutement et ça demeure difficile. »

Toute la production de l’usine de Larouche est transportée à Saint-Prime pour la dernière étape de transformation. Lorsque les produits sont assemblés, les produits finis sont livrés, chez les clients, par camion. Chaque semaine, entre 90 à 115 camions, prennent la route à partir de l’usine de Saint-Prime.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES