Jeudi, 18 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 38 s

Dès cet automne

Nouveau plan stratégique au Zoo sauvage

Jean Tremblay
Le 14 juin 2024 — Modifié à 06 h 01 min le 14 juin 2024
Par Jean Tremblay - Journaliste

Le nouveau directeur général du Zoo sauvage, Johnatan Doucet, en poste depuis le 18 mars dernier, ne chôme pas. Dès cet automne, il entamera avec le conseil d’administration, les employés et ses partenaires majeurs une démarche pour élaborer le prochain plan stratégique du site touristique.

Un plan qui guidera les administrateurs sur les futures orientations du Zoo.

« La COVID a retardé la fin du dernier plan stratégique. Finalement, le CA a suggéré d’attendre l’arrivée du nouveau DG pour entreprendre ce chantier. Cet automne, on va donc débuter le processus qui vise à définir notre mission pour les trois ou cinq prochaines années. Il devrait être terminé pour le printemps prochain », explique Johnatan Doucet.

Outre les administrateurs et les employés, la démarche impliquera les partenaires majeurs dont le Cégep de Saint-Félicien, la Ville de Saint-Félicien, l’UQAC, le Village historique de Val-Jalbert, la Véloroute des bleuets et l’UQAC.

Pour l’instant, le directeur général a mentionné qu’il est trop tôt pour se prononcer sur la vision ou les investissements qui se dégageront de cet exercice.

Du « gros » plaisir

Lorsqu’on demande au nouveau DG comment se sont déroulés les premières semaines de son nouveau mandat, il répond: « Chaque matin, lorsque je me lève, j’ai le sourire aux lèvres face à ces nouvelles fonctions. C’est un gros défi, mais en même temps je vis du « gros » plaisir. Il ne faut pas oublier que Laurainne Gagnon a placé la barre très haute. »

Il raconte que depuis qu’il est en fonction, son travail se résume principalement à écouter les gens qui l’entourent et à regarder ce qui se passe.

« Ma déformation professionnelle comme ingénieur forestier m’oblige à regarder un arbre pousser. Je sais qu’il y a des actions que je vais poser et que je ne verrai pas se réaliser. Je suis habitué de voir à long terme. »

Vaste expérience

Âgé de 41 ans, Johnatan Doucet n’arrive pas au Zoo les mains vides. Natif de Girardville, il a suivi une formation comme ingénieur forestier. En 2010, on le retrouve à l’emploi de la Société sylvicole de Mistassini.

« Simultanément, j’ai terminé une maîtrise en administration des entreprises. Par la suite, en 2017, j’ai accepté un poste à la MRC Maria-Chapdelaine comme directeur à l’aménagement. Finalement, cet hiver, j’ai postulé pour le poste de directeur général au Zoo sauvage. Poste que j’ai obtenu par la suite », conclut-il.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES