Mercredi, 24 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 55 s

Un camping de luxe de 6M$ à Roberval

Louis Potvin
Le 23 février 2022 — Modifié à 19 h 38 min le 23 février 2022
Par Louis Potvin - Rédacteur en chef

Un camping de luxe devrait voir le jour à Roberval en 2023. Un projet de 214 terrains nécessitant un investissement de 6 M$.

« C’est un projet familial qu’on développe depuis 2017. Nous sommes maintenant prêts à l’annoncer et à le faire connaître à la population », affirme Véronique Tremblay, l’une des actionnaires de Camping Roberval sur le lac.

Elle est épaulée de son père Guy Tremblay, de son oncle Serge, de sa sœur Maryane et de sa cousine Lydia. Le groupe a décidé de mettre en valeur des anciennes terres agricoles situées en bordure du lac Saint-Jean et du boulevard Horace-J.-Beemer.

« On ne veut pas entrer en concurrence avec les campings des alentours comme le Mont-Plaisant. Nous ciblons une autre clientèle, soit des couples et jeunes retraités qui possèdent des VR ou des gros campeurs.  Nous développons un camping haut de gamme avec de très grands terrains et des aménagements de très grande qualité, dont une piscine de type lagon. »

Le groupe s’est inspiré de campings du genre aux États-Unis qui mettent l’accent sur le confort et le bien-être.

« C’est un peu à l’image d’un spa. C’est du glamping de type « resort » américain. Les gens vont disposer de terrains jusqu’à 3 000 pieds carrés avec de 40 à 50 pieds de façade face au lac. On propose une destination qui se veut un havre de paix qui permettra de gouter aux produits locaux et de visiter les lieux environnants. »

Une aire communautaire et un café bistrot seront aménagés face au Piékuagami pour que les gens puissent de détendre.

Financement

Par contre, il n’y a pas d’accès direct au lac Saint-Jean en raison de la présence de la voie ferrée. L’emplacement du camping permettra cependant de se rendre facilement à la plage de la Pointe Scott.

Les promoteurs sont à préparer les plans et devis de l’aménagement. En parallèle, des demandes d’aides financières seront acheminées aux gouvernements pour concrétiser le montage financier de 6 M$.

« On pourrait toujours faire le projet par phase si on n’attache pas tous le financement, mais ce n’est pas ce que nous prévoyons. Nous devrions commencer les travaux ce printemps. »

Le camping pourrait offrir de l’emploi à 25 personnes

Retombées économiques

Le maire de Roberval, Serge Bergeron, se réjouit de l’intérêt de ces investisseurs. Comme les terrains sont adjacents à la Pointe Scott, le tout cadre avec le projet de développement du secteur.

« Ce sont des promoteurs sérieux qui proposent un concept différent et très intéressant. Ça va permettre d’attirer des touristes et générer des retombées économiques intéressantes. »

D’ailleurs, la municipalité a vendu une parcelle de terrain au coût de 24 000 $ afin que le projet puisse se concrétiser. En effet, l’accès au camping sera plus facile de cette manière.

De plus, une entente permettra au camping de se brancher au réseau d’eau potable et d’égout de la municipalité.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES