Jeudi, 25 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 24 s

Technologie de pointe au théâtre : Mireille Camier bluffe son auditoire

Le 15 avril 2022 — Modifié à 16 h 56 min le 15 avril 2022
Par Marie-Ève Lavallée

Qui a dit que technologie et théâtre ne faisaient pas bon ménage? Grâce à la téléprésence, Mireille Camier a su défier la distance en réunissant sur une même scène cinq artistes dans cinq pays différents. Avec sa plus récente pièce, Bluff, la metteuse en scène proposera une nouvelle expérience au public d’Alma l’automne prochain.

La metteuse en scène possède une expertise singulière, elle est aussi conseillère et formatrice en téléprésence au sein de la Société des Arts technologiques (SAT).

C’est bien avant la tendance à la webdiffusion, imposée par la pandémie, que Mireille s’est intéressée à l’idée de réunir les gens en ignorant la distance géographique les séparant.

« Pour Bluff, trois acteurs jouent sur trois scènes de spectacles dans trois villes différentes. Mais ils travaillent ensemble en direct dans un même spectacle grâce à la technologie de la SAT qui permet de les connecter entre eux. Ce n’est pas préenregistré et on interagit véritablement avec le public, » exprime-t-elle.

D’ailleurs, son spectacle Intersections avait réussi cet exploit en 2019 en réunissant cinq acteurs dans cinq pays différents par l’entremise de Skype.

Un dialogue en temps réel signé par le dramaturge Ricard Soler Mallol, où les protagonistes pouvaient raconter leur vécu personnel des « mouvements protestataires importants de leur ville – Téhéran, Tunis, Barcelone, Montréal et Taipei ».

L’intérêt a été tel qu’une tournée internationale s’en est suivie pour le spectacle multilingue.

Bluffer son auditoire

Son « gros projet », comme le dit Mireille Camier, c’est la pièce Bluff qui sera présentée à la salle Michel-Côté l’automne prochain.

Deux fois reportées en raison de la pandémie, la pièce de théâtre numérique aborde des thématiques actuelles.

En effet, elle réfléchit notamment à la façon dont on peut manipuler notre image et notre identité via les réseaux sociaux. Avec comme trame de fond un questionnement continu sur les contours et les limites de l’authenticité dans nos relations virtuelles.

L’artiste, mue par un esprit de recherche, souhaite dans l’avenir créer des évènements théâtraux qui favoriseront la compréhension mutuelle. Guidée par la mise en scène d’espaces collectifs inspirant toujours plus d’humanité.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES