Culture

Temps de lecture : 1 min 11 s

Ermitage Saint-Antoine au Lac-Bouchette

Documentaire en 2024 sur "l'homme fort" Victor DeLamarre

Jean Tremblay
Le 25 octobre 2023 — Modifié à 10 h 24 min le 25 octobre 2023
Par Jean Tremblay - Journaliste

Documentaire en 2024 sur "l'homme fort" Victor DeLamarre

Une subvention de la MRC du Domaine-du-Roy de 15 000$ a permis au conseil d’administration de l’Ermitage Saint-Antoine d’accorder à la firme Boomerang Productions de Montréal le mandat d’écrire le scénario pour réaliser un documentaire sur Victor DeLamarre.

À la suite de l’élaboration du scénario, l’Ermitage Saint-Antoine pourra franchir les étapes subséquentes qui permettront de réaliser le documentaire sur la vie de Victor DeLamarre qui fut le neveu d’Elzéar DeLamarre, fondateur de l’Ermitage.

« Victor l’a aidé à construire l’Ermitage. Il a levé une statue de 200 livres sur ses épaules pour l’installer sur la petite chapelle. Il a même réussi à déplacer une roche de près de 12 000 livres. Elzéar faisait figure de force spirituelle et son neveu de force physique. La symbiose entre les deux individus a permis de construire le site», mentionne Guy Dufour, responsable auprès du Conseil d’administration pour ce projet.

On souhaite que le documentaire soit présenté au public, en 2024. Il a pour objectif de tout faire pour ne pas que ce personnage légendaire soit oublié et qu’il perdure dans le futur.

Musée Victor DeLamarre

À l’Ermitage, on retrouve déjà un musée sur Victor DeLamarre où l’on expose, entre autres, des objets et des archives qui lui ont appartenu. L’administration du site avait dans ses cartons, depuis plusieurs années, le projet d’y ajouter un documentaire sur celui qui fut considéré pendant de nombreuses années, comme l’homme le plus fort au monde.

« Victor DeLamarre n’est pas une légende, mais plutôt une histoire véridique. D’où l’importance que les gens le reconnaissent avant qu’il soit oublié dans le temps. On désire le faire connaître davantage. Il demeure un attrait pour toute la région, sans oublier qu’il est natif d’Héberville. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES