Actualités

Temps de lecture : 1 min 10 s

Protection des insectes pollinisateurs : le Défi Pissenlit est lancé

Le 06 mai 2022 — Modifié à 14 h 00 min le 06 mai 2022
Par Stagiaire Trium Médias

Protection des insectes pollinisateurs : le Défi Pissenlit est lancé

L’Union des producteurs agricole du Saguenay-Lac-St-Jean encourage les citoyens à participer au Défi Pissenlits pour une deuxième année consécutive. Lancé par une entreprise apicole située à Portneuf, Miel & Co, l’évènement vise à sensibiliser la population au rôle vital des insectes pollinisateurs.

La Fédération met au défi les organisations, les citoyens et les municipalités régionales de retarder la tonte des pissenlits au début juin, afin d'offrir cette riche source de pollen et de nectar aux abeilles et insectes pollinisateurs.

« ll ne faut pas minimiser l'impact de chaque petit geste, affirme le propriétaire de Miel des Ruisseaux à Alma, Patrick Fortier. Traverser l'hiver est épuisant pour les abeilles. Faciliter l'accès à du nectar de qualité aide celles qui n'ont pas été infectées par [le parasite] Varroa destructor à bien commencer la saison.

« Lorsqu'il a été proposé aux administrateurs et administratrices de la Fédération d'embarquer dans le mouvement, ce fut un oui unanime. En tant que producteurs et productrices agricoles, nos récoltes, et ultimement notre contribution à l'alimentation de nos concitoyens, sont directement concernées par la perte de ces insectes », se réjouit le président de la fédération, Mario Théberge.

Extinction de masse

D'année en année, en raison de plusieurs facteurs environnementaux, de moins en moins de fleurs sont accessibles pour les abeilles et les autres insectes qui récoltent leur pollen et leur nectar pour se nourrir.

Ces insectes, qui jouent un rôle vital dans la pollinisation, subissent présentement un taux d'extinction sans précédent, notamment en raison du niveau d'infestation par le parasite Varroa destructor.

D'ailleurs, la production de bleuets dans la région est grandement dépendante des insectes pollinisateurs. D'autres productions comme le canola, le soya, les fraises, les framboises et autres fruits et légumes en sont également tributaires.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES