Samedi, 20 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 14 s

Patrice Bouchard du PQ : « Je suis positionné pour créer une surprise »

Serge Tremblay
Le 29 septembre 2022 — Modifié à 08 h 13 min le 29 septembre 2022
Par Serge Tremblay - Rédacteur en chef

Le candidat du Parti québécois dans la circonscription de Roberval, Patrice Bouchard, entend être sur le terrain jusqu’au tout dernier moment. Sa campagne positive et la bonne performance de son chef pourraient lui permettre de causer une surprise, croit-il.

« Dans Roberval, ça se passe entre le PQ et la CAQ. Je n’enlève rien aux autres candidats, mais je pense que je suis positionné pour créer une surprise », lance d’entrée de jeu Patrice Bouchard.

Celui-ci est de tous les rassemblements depuis le 31 mars dernier et aura bientôt 10 000 km au compteur de sa voiture pour les fins de sa campagne électorale. Jusqu’au jour du scrutin, il n’entend pas lésiner sur les efforts.

« J’ai encore des réunions aujourd’hui (lundi) avec des entreprises et il y a aussi des maires et mairesses que je souhaite rencontrer d’ici le jour du scrutin. Je suis sur le terrain depuis le 31 mars et j’ai assurément fait la campagne la plus longue. J’ai aussi fait une campagne positive, je n’ai pas versé dans les attaques et ça, les gens apprécient. »

Le candidat du Parti québécois a axé sa campagne sur quatre thèmes qu’il entend continuer de marteler : un régionalisme fort, la fierté forestière, l’agriculture pour des rangs vivants ainsi que le vivre-ensemble.

L’impact des débats

De l’aveu de la vaste majorité des analystes, le chef du PQ, Paul St-Pierre-Plamondon, a bien fait lors des débats. Une performance qui s’est traduite d’emblée dans la réaction des électeurs, affirme Patrice Bouchard.

« L’accueil que je reçois depuis le début est très bon, mais dès le lendemain des débats, c’était automatique, on me parlait de la performance de mon chef. Les gens le découvrent, il est en montée et on m’en parle. C’est quelqu’un de très pédagogue, il est clair et il répond aux questions sans faux-fuyant. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES