Samedi, 20 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 58s

La démarche constitutionnelle des Pekuakamiulnuatsh pourrait voir le jour en 2023

Jean Tremblay
Le 18 février 2023 — Modifié à 14 h 47 min le 18 février 2023
Par Jean Tremblay - Journaliste

L’année 2023 devrait s’avérer cruciale et déterminante pour ratifier la première Constitution comme nation des Pekuakamiulnuatsh. D’importantes consultations sont en cours et tout porte à croire que les travaux amorcés il y a quatre ans devraient se concrétiser.

Rappelons que la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh a amorcé au printemps 2019 une importante démarche visant à se doter de sa propre Constitution. Cette démarche est portée par la Commission Tipelimitishun, formée de trois membres de la Première Nation et de deux élus.

« C’est un enjeu qui est important. Nous sommes présentement en consultation avec des projets de textes. On pense être en mesure de présenter le tout en 2023 à la population pour ratification. Il s’agit d’un gros dossier », explique le Chef Gilbert Dominique.

Négociation territoriale globale

Un autre dossier complémentaire à cette Constitution concerne la négociation territoriale globale. Selon le Chef, on est à la croisée des chemins pour en arriver à faire reconnaître les droits ancestraux des Premières Nations.

« Nous allons avoir l’occasion d’informer la population de façon beaucoup plus précise sur les enjeux territoriaux. Si on s’entend avec les gouvernements, on souhaite soumettre un projet de traité d’ici le 31 mars prochain. Dans le cas contraire, nous allons présenter un état de la situation pour expliquer ce qui achoppe et ce qui est important pour nous de préserver. On garde espoir. Je suis positif de nature », conclut Gilbert Dominique.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES