Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 23 s

Infrastructures sportives Saint-Félicien : À quand des investissements?

Louis Potvin
Le 24 février 2023 — Modifié à 11 h 09 min le 24 février 2023
Par Louis Potvin - Rédacteur en chef

Deux citoyens de Saint-Félicien réclament des améliorations aux infrastructures sportives. Ils sont surpris que la municipalité n’ait rien de prévu en ce sens dans le plan triennal d’immobilisation.

Christian Saint-Pierre et Guy Bouchard se sont succédé au microphone lors de la dernière séance publique du conseil municipal pour témoigner de leur désarroi quant au fait que la Ville n’ait pas de plan pour améliorer l’aréna et autres infrastructures sportives.

Christian Saint-Pierre a mentionné que si on souhaite attirer de nouvelles familles, ça prend des infrastructures de qualité. Il a confié qu’une famille nouvellement installée trouvait que Roberval et Dolbeau-Mistassini étaient mieux pourvus en aréna et en piscine que Saint-Félicien.

Pour sa part, Guy Bouchard a signalé son inquiétude quant à la durée de vie de la dalle de béton sous la glace du centre sportif Marianne Saint-Gelais. Il se demande pour quelle raison la Ville n’a pas de plan pour améliorer l’aréna.

« On a investi à Roberval et à Dolbeau. Les gens attendent de grosses annonces », a-t-il lancé.

Réponse du maire

Le maire de  Saint-Félicien, Luc Gibbons, a mentionné que les installations convenaient même si elles ne sont pas neuves.

« Nous avons peut-être une piscine moins belle que celle de Dolbeau, mais on a la meilleure entraineure, c’est positif. Et à l’aréna, on a des bénévoles qui connaissent le hockey et qui sont capables de s’occuper de nos jeunes. Le cosmétique est moins beau, mais la présence et la qualité des bénévoles sont excellentes », a-t-il déclaré

Il a ajouté que des consultations sont en cours avec les différents organismes de sports, de loisir et de culture afin de connaitre leurs besoins.

« On ne peut pas tout faire dans la même année, mais résolument, on veut améliorer nos loisirs et la vie communautaire. Ça, c’est le voeux du conseil. On y va en étape en respectant notre budget. »

Par ailleurs, Christian Saint-Pierre se questionnait sur la sécurité des trottoirs sur la rue Notre-Dame pour les marcheurs. À ce sujet, les élus ont confirmé qu’une section problématique sera refaite cet été.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES