Actualités

Temps de lecture : 1 min 6 s

Marché D. Boutin St-Félicien

Signature d’une entente modifiant les taux maximums des échelles de salaire des employés du Marché D. Boutin St-Félicien

Jean Tremblay
Le 18 janvier 2024 — Modifié à 14 h 55 min le 18 janvier 2024
Par Jean Tremblay - Journaliste

Signature d’une entente modifiant les taux maximums des échelles de salaire des employés du Marché D. Boutin St-Félicien

Le mercredi 17 janvier dernier, la direction du Marché D. Boutin de St-Félicien a signé une entente avec le syndicat des employés (Tuac 500), modifiant le taux maximum des échelles de salaire actuelles pour la durée de la convention collective de ses employés de Saint-Félicien.

À la suite de la hausse importante du taux d’inflation depuis les deux dernières années, la direction du Maché D. Boutin St-Félicien en collaboration avec le syndicat (Tuac 500) a pris l’initiative de revoir les augmentations prévues pour les quatre prochaines années de la convention collective actuelle.

À l’écoute des demandes du syndicat représentant les employés, et dans le but de maintenir le pouvoir d’achat de ses employés, la rétention du personnel, ainsi que son positionnement de leader de l’alimentation du haut du Lac-Saint-Jean, la direction a décidé de modifier cette clause du contrat de travail.

Augmentation moyenne de 19,1%

La direction du Marché D. Boutin de St-Félicien confirme le maintien de tous les actifs actuels de la convention collective, en y ajoutant une augmentation majorée de plus de 9.1%, soit de 19.1 % en moyenne par rapport à ce qui était prévu, soit de 10 % pour la même période.

Rappelons que la présente convention collective est effective jusqu’en décembre 2027.

« Nous croyons qu’avec cette initiative, nous démontrons clairement à nos employés notre position de leader du marché, mais aussi la confiance que nous avons envers nos équipes de travail. Nous tenons aussi à les remercier pour leur support durant toutes ces années tumultueuses passées et pour tout leur dévouement au sein de notre entreprise », a expliqué Dany Boutin, propriétaire de l’entreprise.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES