Sports

Temps de lecture : 1 min 37 s

Le hockey féminin en pleine santé dans la région 

Janick Émond
Le 17 janvier 2024 — Modifié à 11 h 35 min le 17 janvier 2024
Par Janick Émond - Journaliste

Le hockey féminin en pleine santé dans la région 

Le hockey féminin connait une belle progression depuis plusieurs années au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pour la saison en cours, le programme des Rebelles compte sur quatre équipes, ce qui représente une soixantaine de joueuses, en plus de dénombrer environ 120 filles dans le hockey mineur.  

Des quatre équipes des Rebelles Saguenay-Lac-Saint-Jean, deux sont des équipes de regroupement et deux autres sont des équipes complètes qui compétitionnent sur le circuit féminin provincial.  

Les deux équipes de regroupement font partie des catégories M11 et M13. Les équipes de regroupement sont composées de filles jouant dans le hockey mixte partout dans la région, mais qui lors de tournois ou d’évènement spéciaux, se regroupent pour former une équipe 100 % féminine.  

« Pour l’instant, le bassin de joueuses dans le M11 et le M13 n’est pas encore assez gros. Mais nous avons pour objectif à moyen ou long terme de pouvoir former une équipe complète qui jouerait dans le circuit provincial dans le M13 », commente la responsable du hockey féminin dans la région, Nathalie Perron.  

Actuellement, les deux seules équipes complètes féminines qui jouent ensemble à l’année sont dans le M15 et le M18.  

Concentration sport 

De plus, depuis trois saisons maintenant, les filles peuvent intégrer la concentration sport-études hockey féminin à la Polyvalente Arvida. Cette année, ce sont 17 jeunes filles qui font partie de ce programme en M15 ou M18.  

« C’est un programme qui connait un bon succès et que nous aimerions à moyen ou long terme développer ailleurs dans la région. Actuellement, on a un bon bassin à Saguenay, mais c’est compliqué d’avoir des filles du Lac qui viennent dans le programme à Arvida. C’est beaucoup de déplacements. L’objectif serait éventuellement de développer ce genre d’offre dans des écoles au Lac-Saint-Jean, comme Alma par exemple. » 

Ligue professionnelle 

Au début janvier, la toute nouvelle Ligue professionnelle de hockey féminin, la LPHF, a débuté ses activités. L’arrivée d’une telle ligue risque d’avoir des effets importants sur la popularité du hockey chez les jeunes filles.  

« Déjà, on voit que nos joueuses s’intéressent beaucoup à ça. Elles suivent tous les matchs et connaissent déjà les joueuses professionnelles. Elles sont fières de ça, ça leur fait des modèles auxquelles elles se rattachent beaucoup plus. » 

Enfin, le 10 février du côté de Saint-Ambroise, les Rebelles tiendront une journée gratuite d’intégration au hockey féminin pour les jeunes de 7 à 12 ans.  

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES