Dimanche, 16 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 20 s

Un fort pour « fondre » l’isolement

Jean Tremblay
Le 12 février 2022 — Modifié à 10 h 23 min le 12 février 2022
Par Jean Tremblay - Journaliste

Rares sont ceux qui peuvent s’approcher de Christopher. Ses parents et quelques amis triés sur le volet ont décidé de lui construire un fort pour contrer l’isolement prescrit par ses médecins. Un baume sur la maladie qui l’afflige.

Inscrit au concours provincial Défi château de neige, le fort qui comprend une glissade en glace a permis à Christopher Gagnon de sortir de la maison, en toute sécurité, pour y passer de bons moments. Si l’œuvre est sélectionnée, les parents pourraient remporter l’un des nombreux prix offerts.

« On désirait du même coup faire passer le temps à notre garçon. Ses traitements l’empêchent de poursuivre ses études. Nous avons décidé de construire ce fort pour l’aider dans sa démarche », explique son père, Maxime Gagnon.

Avec sa conjointe, Mélissa Séguin, et des amis, ils ont décidé de venir en aide au jeune homme aux prises avec la myotonie congénitale canalopathie de type Becker.

Pendant près de deux semaines, ils ont trimé dur pour réaliser cet exploit, sous des froids sibériens.

D’une hauteur de 16 pieds, le fort construit sur l’Ashuapmushuan attire bon nombre de curieux, dont plusieurs proviennent du Village Boréal, situé près de l’œuvre.

« Il mesure 24 pieds de longueur par 14 pieds de largeur. Autour, nous avons aménagé une patinoire. »

Mode d’emploi

La construction a débuté avec deux souffleuses pour créer une immense montagne de neige.

« Par la suite, on a creusé vers l’intérieur. Sur le dessus, nous avons sculpté des blocs avec une machette. Au final, nous avons percé la glace pour arroser la structure à l’aide d’une pompe à l’eau », explique Maxime.

Sur le dessus, à l’image d’un fort pour protéger des envahisseurs, on y retrouve une section pour marcher tout autour de la structure intérieure. Lorsque le soleil se couche, des lumières éclairent le monument.

Sept personnes ont participé à la réalisation du fort de glace: Christopher et Maxime Gagnon, Mélissa Séguin, Robin Gaudreault, Thomas et Dominic Julien ainsi que Bruno Fortin.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES