Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 52 s

Roberval : Surplus de 1 M$ en 2021

Louis Potvin
Le 14 avril 2022 — Modifié à 07 h 25 min le 14 avril 2022
Par Louis Potvin - Rédacteur en chef

Roberval - La Ville de Roberval termine l’année 2021 avec un surplus financier de 1 091 589 $. Ce qui porte l’excédent accumulé à 4,6 M$.

C’est ce qui se dégage du rapport financier présenté lors de la séance publique du conseil municipal du lundi 4 avril. Les revenus ont été de l’ordre de 20,2 M$ tandis que les dépenses ont atteint 21,4 M$. Cette différence a été comblée par une conciliation à des fins fiscales de 2,3M$, ce qui explique le surplus de plus de 1 M$.

Comparativement à ce qui avait été budgété, les revenus sont plus importants, notamment pour les postes des transferts et impositions de droits.

Au chapitre des dépenses, une différence de 23,55% a été enregistrée dans le département Aménagement, urbanisme et développement par rapport à ce qui avait été budgété, soit 1 M$ au lieu de 1,3 M$. Un montant de 3,3 M$ a été injecté pour l’amortissement des immobilisations au lieu des 3,1 M$ prévus. Finalement, le département des Loisirs et culture a coûté 250 000 $ de moins qu’estimé.

Au cours de l’année, la Ville a réalisé des investissements dans ses immobilisations pour une somme de 8 M$, dont 1,5 M$ pour des conduites d’eau potable, 1,7 M$ pour des conduites d’eaux usées, 3,3 M$ pour les routes et 667 603 $ pour les parcs et l’éclairage.

Finalement, une somme de 1,5 M$ a servi à payer la dette qui se chiffre à 24 M$, ce qui inclut le montant de la dette liée à la MRC pour l’aménagement des minicentrales. Cette dette représente un montant de 9 874$ par personne.

Projets

Lors du conseil municipal, la Ville a déposé deux projets pour obtenir du financement dans le cadre du Fonds de développement hydroélectrique de la MRC du Domaine-du-Roy pour la restauration du pavillon extérieur de la marina et pour aménager un stationnement urbain.

Une somme de 18 000 $ a été demandée pour recouvrir la structure de métal du pavillon extérieur de la marina afin de rendre la tenue possible d’animations cultuelles et de spectacles. Aussi, il permettrait aux gens de se mettre à l’abri des intempéries le cas échéant.

Pour ce qui est du stationnement qui est situé devant les locaux de la MRC et à proximité de la marina, une somme de 35 000 $ est demandée afin de permettre le pavage et le lignage de 31 cases de stationnement, pour aménager des arbustes et de la verdure, de l’éclairage et du mobilier.

Finalement, après un 3e appel d’offres, la Ville va de l’avant et accorde un contrat de 303 275 $ à la firme Unibec pour réaliser le recouvrement avec du verre de la tour de la capitainerie pour protéger le bois des intempéries et installer un système pour l’illuminer en soirée.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES