Actualités

Temps de lecture : 1 min 14 s

Mise en chantier en automne 2024

La Doré obtient une subvention pour le nouveau centre communautaire

Jean Tremblay
Le 05 février 2024 — Modifié à 13 h 56 min le 05 février 2024
Par Jean Tremblay - Journaliste

La Doré obtient une subvention pour le nouveau centre communautaire

La Doré vient d’obtenir le feu vert pour la construction d’un centre communautaire de près de 3 M$. Si tout se passe comme prévu, la première pelletée de terre de la future bâtisse se fera cet automne pour une inauguration lors du Festival des Camionneurs, édition 2025.

« Ça fait partie de nos cadeaux de Noël. Juste avant les Fêtes, nous avons reçu la confirmation de l’octroi d’une subvention qui couvrira 83% des coûts de construction de cette nouvelle bâtisse », explique le maire de La Doré, Ghislain Laprise.

Le reste, soit 510 000$, sera assumé par la municipalité.

Rappelons que ce projet prévoit la construction d’un centre communautaire qui sera annexé au Complexe sportif. Outre une grande salle qui pourra recevoir jusqu’à 120 personnes, la future bâtisse d’une grandeur de 120 pieds par 70 pieds accueillera les organismes Service Qualité Vie (SQV), la Maison des Jeunes, la FADOQ et les Chevaliers de Colomb.

« Nous avons reçu les premiers devis. On travaille sur les corrections à faire pour produire les plans finaux. Les organismes utilisateurs seront tous rencontrés. Nous désirons, d’ici le début de la construction, valider tout ce qu’ils ont besoin dans cette nouvelle bâtisse. »

Démolition

Quant au sort de l’actuel centre, il ne fait aucun doute. Il sera démoli. Pendant un certain temps, on a même pensé modifier l’intérieur pour le transformer en garage.

« Toutefois, on nous a déconseillé de le faire. La structure du bâtiment n’est pas standard et en touchant au plancher, on aurait pu avoir des surprises avec des coûts oscillant autour de 500 000 $. On est aussi bien de construire un entrepôt que d’en faire un garage », ajoute le maire.

« Le nouveau centre sera chic. Tous les gens (futurs utilisateurs) sont enthousiastes face à ce projet », conclut le maire Laprise.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES