Jeudi, 18 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 40 s

20e saison du Jardin des ursulines

Des jardins complètement renouvelés

Denis Hudon
Le 15 juin 2024 — Modifié à 07 h 38 min le 15 juin 2024
Par Denis Hudon - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le Jardin des ursulines à Roberval ouvrira sa 20e saison le 22 juin prochain et pour cet anniversaire, plusieurs nouveautés vont garnir la programmation.

En tête des changements majeurs, tous les jardins sur le site ont été entièrement refaits. Les bénévoles ont les mains dans la terre depuis avril dernier et y ont planté de nouvelles espèces de fleurs et encore plus de légumes.

Les potagers sont maintenant montés sur des bacs, à la bonne hauteur pour mieux les entretenir et les cueillir.

« C’est encore plus beau. On a tout refait, car les jardins manquaient un peu d’amour ces dernières années », lance la présidente Michèle Claveau.

Pour la journée officielle d’ouverture le 22 juin, des assiettes de fruits seront servies aux cyclistes de la Véloroute des Bleuets qui feront halte au Jardin. La piste cyclable longe le site.

Le Marché estival demeure l’une des attractions principales avec la vente d’articles et de produits locaux fabriqués par des artisans. Le Marché s’installera à quatre reprises au cours de l’été, aux deux semaines.

La musique est aussi à l’honneur avec des cours de danse country (les lundis), latine (mardi), sociale (mercredi), les cours de mosaïque (jeudi) ainsi que les 5 à 7 musicaux avec des artistes locaux les vendredis, avec orchestre. Les samedis, place au dîner hot dog accompagné d’une bonne soupe maison. Les dimanches seront réservés au brunch musical tandis que deux messes dominicales seront célébrées durant l’été, le 11 août et le 14 juillet.

Actes de vandalisme en chute

C’est au cours du mois d’août que les visiteurs verront des activités spéciales qui souligneront le 20e anniversaire du Jardin.

Contrairement à bien d’autres organisations, le Jardin des ursulines est bien appuyé par des bénévoles.

« Nous sommes chanceux, on n’a pas de difficulté à réunir des bénévoles. On compte dans les rangs beaucoup de retraités. Ma plus grande satisfaction, c’est de voir de la visite de résidents du Manoir Notre-Dame juste à côté. Les aînés travaillent même avec nous, ils donnent des heures de bénévolat » tient à signaler la présidente Claveau.

Autre bonne nouvelle, les actes de vandalisme que l’on déplorait ces dernières années sur le site et ses installations sont en forte baisse. Deux autres caméras ont été ajoutées sur le site de même que de l’éclairage.

« Ça s’est beaucoup calmé de ce côté-là. Les policiers font des rondes régulièrement et avec maintenant quatre caméras et le site qui est éclairé, on constate une meilleure sécurité », signale Michèle Claveau.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES