Lundi, 22 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 57 s

Des gnomes uniques porteurs de poudre magique

Jean Tremblay
Le 10 novembre 2022 — Modifié à 09 h 42 min le 10 novembre 2022
Par Jean Tremblay - Journaliste

Danielle Pilote, une artiste dans l’âme, confectionne avec passion et une minutie insoupçonnée des gnomes de toutes sortes. Chacun de ces « mystérieux personnages », confectionné à la main, demande un grand nombre d’heures de travail.

« Je suis une chasseuse de gnomes. J’en crée près de 400 par année », déclare la Félicinoise.

Pas un n’est pareil. Le gnome représente une petite créature humanoïde légendaire du folklore européen. Il fait partie du quotidien de l’artiste qui passe de 8 à 10 heures par jour, dans son atelier, à créer ce monde imaginaire. Des créations qui portent une signature et un nom unique.

« Les gnomes ne sont pas malcommodes comme les lutins, mais plutôt des porte-bonheurs », explique-t-elle.

« Ils transportent de la poudre magique qui permet à son propriétaire de garder son cœur d’enfant et faire rêver », ajoute Danielle Pilote, qui toutefois désire garder secrète la provenance de cette poudre volatile.

Doigts magiques

Pendant une quinzaine d’années, Danielle Pilote a proposé des ateliers de bricolage à la bibliothèque de Saint-Félicien. Il y a quelques années l’artiste qui a pris sa retraite occupe son temps à confectionner des gnomes.

« Je n’ai pas de souvenir du moment où j’ai développé cette passion du bricolage. J’en ai toujours fait. Pendant une certaine période, après avoir quitté la Ville, j’ai créé des bijoux et finalement j’ai décidé de créer des gnomes. »

L’artiste qui avoue avoir des « doigts magiques » a développé cette passion, il y a quatre ans, après que sa fille lui eut suggéré de le faire.

« Souvent on voit des gnomes pour le temps des Fêtes. Moi, je les crée pour qu’ils perdurent pendant toute l’année. Ils représentent des activités de ceux qui en achètent ou encore la profession dans laquelle ils évoluent. »

Du jamais vu

Lorsqu’on lui demande combien d’heures elle doit consacrer pour créer un gnome, elle répond : « Je ne le sais pas. Chaque œuvre comporte un défi différent pour lui donner une personnalité unique. »

Elle réalise elle-même toutes les composantes qui s’ajoutent au concept choisi. L’artiste confectionne tantôt un casque de pompier, une guitare électrique, un rouleau de peinture pour le gnome peintre, une perruque de juge comprenant 15 rouleaux de cheveux, des barbes et autres. Un vrai travail de « moine ».

Participation à des salons

Danielle Pilote et son conjoint, Alain Néron, participeront pour une deuxième année consécutive au Marché de Noël allemand qui illumine le Vieux-Québec du 24 novembre au 23 décembre 2022.

« L’an dernier, les gnomes que j’ai apportés ont fait fureur. On s’installe dans une cabane aménagée pour le Marché. Cette année, nous y serons pendant deux semaines. »

Danielle Pilote exposera également ses gnomes les 25 et 26 novembre au Cégep de Saint-Félicien. Pendant ce temps, du 25 au 27, son conjoint sera au bar laitier Saint-Crème à l'église Sainte-Marie de l'Isle-Maligne.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES