Lundi, 22 juillet 2024

Extra

Temps de lecture : 2 min 4 s

Ferdeck et le Groupe Val : une alliance stratégique

Le 26 octobre 2022 — Modifié à 07 h 45 min le 26 octobre 2022
Par Mélyna Girard

Contenu commandité

Depuis près d’un an, le Groupe Val fait partie des actionnaires de Ferdeck, spécialisée dans l’industrie du camionnage et de la foresterie. Un partenariat d’affaires qui assure la relève et la continuité de Ferdeck à long terme.

Spécialisée dans l’entretien, la réparation et la modification des semi-remorques, l’entreprise fabrique également des équipements pour les camions, les remorques et la machinerie forestière.

Parc industriel de Saint-Prime

L’an dernier, Ferdeck a fêté son 25e anniversaire de fondation. L’entreprise a été créée en 1996 par Réjean Ouellet. En 2013, il a intégré à l’actionnariat, son fils Pascal Ouellet. Ce dernier est ensuite devenu propriétaire unique de l’entreprise en 2017.

Ferdeck, qui opérait originalement à Roberval dans des locaux loués, décide en 2000 de faire construire son propre garage de 6 000 pi2 situé sur un terrain de 80 000 pi2 dans le Parc industriel de Saint-Prime.

L’entreprise connaît une croissance constante si bien qu’en 2016, un agrandissement de 3000 pi2 fut nécessaire afin d’optimiser la production et subvenir à la demande.

Alliance stratégique

« En octobre 2021, le Groupe Val présidé par Sébastien Dufour  est devenu actionnaire, de même que Dominic Tardif, à l’emploi de l’entreprise depuis 17 années», explique Pascal Ouellet.

L’ajout de l’expertise du Groupe Val permet d’assurer la pérennité de Ferdeck quant à la relève entrepreneuriale.

« Groupe Val faisait partie de nos partenaires d’affaires depuis plusieurs années. Nous travaillons dans le même créneau. Cette alliance permet aux deux entreprises de se compléter dans les opérations quotidiennes. Groupe Val travaille dans le domaine forestier tandis que Ferdeck opère un centre de réparations. Un support administratif et un mentorat viennent compléter cette alliance entre les deux entreprises partageant les mêmes valeurs », ajoute Pascal Ouellet.

Des employés heureux, c'est une priorité

Au fil des ans, l’entreprise a su se forger une solide réputation quant à la qualité de ses relations envers ses travailleurs.

« Dans l’industrie, nous sommes reconnus comme étant un excellent employeur. Pour nous, nos employés sont « partie prenante » de notre réussite. C’est pourquoi nous nous faisons un devoir de les traiter avec respect et reconnaissance. Ainsi, nos travailleurs sont fiers de leurs réalisations et du travail accompli. L’entreprise a fait les manchettes à quelques reprises pour des gestes de reconnaissance posés envers ses travailleurs et personnellement, c’est une de mes plus grandes fiertés », explique Pascal Ouellet.

« Ils travaillent dans un très bel environnement. De plus, nous leur proposons une panoplie d’avantages sociaux que l’on voit très peu ailleurs », ajoute à son tour Sébastien Dufour.

Projets pour le futur

Au total, c’est une douzaine de travailleurs qui se présentent à l’usine chaque matin chez Ferdeck, pour servir des clients de partout au Québec.

« Nous vivons une croissance soutenue. On tourne à plein régime. C’est certain que nous avons encore plusieurs idées de développement pour le futur et que l’avenir de l’entreprise est prometteur », conclut Pascal Ouellet.

Pour en savoir davantage sur Ferdeck rendez-vous sur le site Web ou encore sur la page Facebook de l’entreprise.

 

Découvrez l’histoire des entrepreneurs présentés dans le cahier Portraits d’entrepreneurs d’ici

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES