Économie

Temps de lecture : 40s

Aluminium vert : le Québec perdra bientôt son avantage

Le 31 mars 2023 — Modifié à 13 h 44 min le 31 mars 2023
Par Mélyna Girard

Aluminium vert : le Québec perdra bientôt son avantage

Le Québec perdra « d’ici 5 à 7 ans » son avantage concurrentiel dans la production d’aluminium vert (faible en carbone) avec de l’hydroélectricité, selon l'Association de l'aluminium du Canada (AAC). Des pays comme les Émirats arabes unis et la Chine ont commencé ou commenceront bientôt à produire de l’aluminium vert à partir de sources d’énergie renouvelable.

En entrevue avec Les Affaires, Jean Simard, président et chef de la direction de l’AAC (qui représente Alcoa, Alouette et Rio Tinto), affirme que l’industrie canadienne – concentrée au Québec – perdra alors un « avantage considérable » pour se démarquer, surtout sur le marché américain.

Les alumineries en Islande et en Norvège, qui carburent elles aussi aux énergies renouvelables comme au Québec, perdront également cet avantage concurrentiel.

Lire la suite


Le Cahier EntrePreneurs est une initiative de Trium Médias, en collaboration avec le journal Les Affaires. Dans les éditions trimestrielles se trouvent des articles touchant directement les enjeux et défis du monde des affaires.

Pour consulter l'édition

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES