Mercredi, 28 février 2024

Extra

Temps de lecture : 1 min 36 s

Les espèces aquatiques exotiques envahissantes : les ennemis de nos lacs

Le 02 juin 2022 — Modifié à 14 h 07 min le 02 juin 2022
Par Mélyna Girard

Les espèces aquatiques exotiques envahissantes : les ennemis de nos lacs

Contenu commandité

Par une belle journée ensoleillée, vous décidez de mettre votre bateau à l’eau pour découvrir un nouveau lac. Le hic : hier, vous étiez sur un lac différent, d’une autre région. Saviez-vous que si vous n’avez pas lavé votre bateau avant son entrée à l’eau, vous venez peut-être d’introduire une espèce exotique envahissante dans ce plan d’eau ?

Selon Pêches et Océan Canada, les espèces aquatiques exotiques envahissantes (EAEE) sont des espèces de poissons, d’invertébrés ou de plantes qui ont été introduites dans un nouvel écosystème aquatique et qui se retrouve à l’extérieur de leur aire de répartition naturelle.

Ces espèces vont entrer dans nos lacs et se disperser. N’ayant pas de prédateurs naturels, elles vont prendre la place d’autres espèces indigènes et vont se multiplier. Elles peuvent également modifier l’habitat de sorte qu’elles pourraient nuire de manière définitive à la biodiversité.

La situation régionale

Les lacs de la région restent relativement préservés en comparaison d’autres régions du sud du Québec, ce qui nous signale qu’il faut redoubler d’ardeur pour empêcher leur introduction.

Car généralement, il est impossible d’éliminer leur présence par la suite et les impacts négatifs potentiels sont nombreux : elles peuvent sérieusement nuire à la biodiversité, causer la disparition de certaines espèces, accroître le risque de maladie, réduire la gamme d’activités récréatives aquatiques et même réduire la valeur des propriétés.

Que pouvez-vous faire pour protéger les lacs ?

  • Vous pouvez personnellement poser plusieurs actions pour protéger votre plan d’eau.
  • Voici quelques conseils à suivre pour diminuer notre impact sur la biodiversité locale.
  • Assurez-vous de bien nettoyer votre embarcation avant la mise à l’eau dans un lac ou une rivière.
  • Assurez-vous également de bien nettoyer votre matériel et vos équipements (moteur, rames, cannes à pêche, ancres, etc.).
  • Ne relâchez pas des animaux de compagnie dans la nature.
  • Votre tortue ou votre poisson va compétitionner avec les espèces en place et va créer du tort au milieu d’accueil.
  • Respectez la règlementation concernant l’utilisation et le transport des poissons-appâts.
  • Signalez toutes observations d’espèces exotiques envahissantes.

Des activités pour en apprendre plus

Plusieurs organisations vont collaborer dans le cadre du Mois de l’eau pour réaliser des activités de Sensibilisation et de démonstration qui auront lieu en juin au Saguenay et au Lac-Saint-Jean. Surveillez la programmation pour en savoir plus.

Pour consulter notre cahier spécial sur le mois de l’eau

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES