Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 13 s

Les ambulanciers paramédics déclenchent une grève historique

Le 16 mars 2022 — Modifié à 14 h 33 min le 16 mars 2022
Par Marie-Ève Lavallée

Les 3500 paramédics affiliés à la CSN de la région et de partout au Québec sont en grève depuis 6h ce matin.

Avec en main, une convention collective échue depuis près de deux ans, les travailleurs du secteur de la santé publique augmentent d’un cran de plus les moyens de pression.

En effet, en plus de la grève de nombreuses tâches, certains membres du personnel cadre n’auront d’autres choix que de remplacer les grévistes sur le terrain pour maintenir des services essentiels. Des perturbations qui occasionneront au minimum près quatre heures de déplacement sur la route pour plusieurs d’entre eux.

D’ailleurs, selon les membres de la FSSS-CSN du Québec ce débrayage sera « la grève légale la plus perturbatrice de l’histoire du secteur préhospitalier au Québec ».

Statu quo

Sans entente collective depuis le 31 mars 2020, les travailleurs du secteur préhospitalier réclament une hausse de salaire équivalente  aux autres emplois des secteurs de la sécurité publique et hospitalier.

De plus, ils désirent des conditions de travail leur permettant « de terminer leur quart de travail à l’heure et de manger à l’heure prévue ».

Ils veulent également mettre un terme aux  horaires de faction où ils doivent être disponibles jour et nuit à leur résidence, sur appel, durant une période allant jusqu’à 7 jours consécutifs.

« Ce n’était pas notre premier choix de déclencher cette grève, rappelle le représentant du secteur préhospitalier à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), Jean Gagnon. Près de deux ans après l’échéance des conventions collectives, presque rien n’a bougé. C’est pour ça qu’aujourd’hui on y met tout ce qu’on peut. Nous savons que ce sera difficile. Nous avons deux journées de rencontres en conciliation dans les prochains jours. Nous ne pouvons qu’espérer que la partie patronale ait enfin les mandats ! »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES